Logo allemagne21.tv
Inscription Newsletter allemagne21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

L'Allemagne est en passe de devenir le premier pays européen reconnaître un troisième sexe. Saisie d'un cas particulier, la Cour constitutionnelle a, mercredi 8 novembre, en effet donné jusqu'au 31 décembre 2018 à la Chambre des députés pour voter la légalisation de ce nouveau genre sur les registres de naissance, à côté des mentions "masculin" et "féminin". D'ici là, l'administration allemande ne pourra pas contraindre les personnes intersexes à s'identifier en tant qu'homme ou femme. Une brèche était déjà ouverte depuis 2013, l'Allemagne permettant, dans les documents administratifs, de ne pas renseigner le champ relatif au sexe en le laissant vide. Les intéressés pouvaient ensuite, au cours de leur vie, soit faire le choix d'un sexe masculin ou féminin, soit garder la mention du sexe non renseignée. De son côté, la France s'est prononcée contre la création d'un "sexe neutre" il y a quelques mois. La cour de Cassation avait refusé en mai dernier qu'une personne intersexe puisse inscrire cette mention sur son état civil, qui avait pourtant vu sa requête validée par le tribunal de grande instance de Tours en 2015.

Contenu de la vidéo : L'Allemagne est en passe de devenir le premier pays européen reconnaître un troisième sexe. Saisie d'un cas particulier, la Cour constitutionnelle a, mercredi 8 novembre, en effet donné jusqu'au 31 décembre 2018 à la Chambre des députés pour voter la légalisation de ce nouveau genre sur les registres de naissance, à côté des mentions "masculin" et "féminin".
D'ici là, l'administration allemande ne pourra pas contraindre les personnes intersexes à s'identifier en tant qu'homme ou femme.
Une brèche était déjà ouverte depuis 2013, l'Allemagne permettant, dans les documents administratifs, de ne pas renseigner le champ relatif au sexe en le laissant vide. Les intéressés pouvaient ensuite, au cours de leur vie, soit faire le choix d'un sexe masculin ou féminin, soit garder la mention du sexe non renseignée.
De son côté, la France s'est prononcée contre la création d'un "sexe neutre" il y a quelques mois.
La cour de Cassation avait refusé en mai dernier qu'une personne intersexe puisse inscrire cette mention sur son état civil, qui avait pourtant vu sa requête validée par le tribunal de grande instance de Tours en 2015.

Mots clés liés : Troisième sexe, Allemagne, France, sexe neutre, LGBT, intersexe

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Allemagne21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Allemagne21.tv