Logo allemagne21.tv
Inscription Newsletter allemagne21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Les Français moins frileux que les Allemands pour placer leur argent mais plus réticents à l’épargner depuis la crise ? Selon le magazine Challenges qui a relayé une étude mené par le groupe Allianz, les montants épargnés par les Français entre les périodes 2003-2007 et 2012-2016 ont baissé de 40%. La raison de cette chute ? « Avec des taux d’intérêt en net recul, l’épargne rapporte beaucoup moins qu’avant, il y a donc peu d’incitation à épargner et les Français ont préféré consommer davantage », a expliqué Ludovic Subran, chef économiste adjoint du groupe Allianz. Cette régression des montants épargnés, l’assureur Allianz l’a observée partout en Europe, sauf en Allemagne, où les sommes mises de côté sont en progression de 33 %, passant en moyenne de 1.560 à 2.080 euros par ménage et par an. Côté placement, les Français placent toujours massivement leur épargne dans les livrets réglementés, qui ne sont soumis à aucun impôt, et dans l’assurance vie en euros, réputée sans risque et qui profite d’une fiscalité privilégiée. Outre-Rhin, les Allemands, eux, prennent encore moins de risques puisque 40,8% de leurs actifs financiers dorment sur des comptes de dépôts, non rémunérés.

Contenu de la vidéo : Les Français moins frileux que les Allemands pour placer leur argent mais plus réticents à l’épargner depuis la crise ? Selon le magazine Challenges qui a relayé une étude mené par le groupe Allianz, les montants épargnés par les Français entre les périodes 2003-2007 et 2012-2016 ont baissé de 40%.
La raison de cette chute ? « Avec des taux d’intérêt en net recul, l’épargne rapporte beaucoup moins qu’avant, il y a donc peu d’incitation à épargner et les Français ont préféré consommer davantage », a expliqué Ludovic Subran, chef économiste adjoint du groupe Allianz.
Cette régression des montants épargnés, l’assureur Allianz l’a observée partout en Europe, sauf en Allemagne, où les sommes mises de côté sont en progression de 33 %, passant en moyenne de 1.560 à 2.080 euros par ménage et par an.
Côté placement, les Français placent toujours massivement leur épargne dans les livrets réglementés, qui ne sont soumis à aucun impôt, et dans l’assurance vie en euros, réputée sans risque et qui profite d’une fiscalité privilégiée. Outre-Rhin, les Allemands, eux, prennent encore moins de risques puisque 40,8% de leurs actifs financiers dorment sur des comptes de dépôts, non rémunérés.

Mots clés liés : Allemagne, France, épargne, fiscalité, économie, placement, étude, Allianz, assureur, impot, assurance vie, zéro risque

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Allemagne21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Allemagne21.tv