Logo allemagne21.tv
Inscription Newsletter allemagne21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

A Toulouse, l'ambassadeur d’Allemagne en France Nicolas Meyer-Landrut est intervenu devant les étudiants de l'Institut d'études politiques. Nicolas Meyer-Landrut, ambassadeur depuis 2015, défenseur de l’Europe et ex-conseiller de la chancelière allemande, effectue régulièrement des déplacements dans différents départements français. A propos de la relation franco-allemande, il a indiqué, rapporte le journal La Dépêche du Midi, que « la réussite des deux pays passait aussi par la transformation digitale des deux économies, avec «un besoin constant de réfléchir au maintien de nos compétitivités». A la question d’un étudiant : «Si vous deviez changer quelque chose de l'Union européenne, que feriez-vous ?», l'ambassadeur a répondu : «Le plus important, c'est de tenir nos engagements», regrettant cependant «l'énorme déficit de mise en œuvre des décisions dans l'union européenne». Autre sujet du moment : l’environnement. A ce propos, Nicolas Meyer-Landrut a indiqué que l'Allemagne allait accroître ses investissements en faveur de l'innovation et de la recherche notamment concernant les énergies nouvelles pour se diriger vers une sortie du charbon.

Contenu de la vidéo : A Toulouse, l'ambassadeur d’Allemagne en France Nicolas Meyer-Landrut est intervenu devant les étudiants de l'Institut d'études politiques. Nicolas Meyer-Landrut, ambassadeur depuis 2015, défenseur de l’Europe et ex-conseiller de la chancelière allemande, effectue régulièrement des déplacements dans différents départements français. A propos de la relation franco-allemande, il a indiqué, rapporte le journal La Dépêche du Midi, que « la réussite des deux pays passait aussi par la transformation digitale des deux économies, avec «un besoin constant de réfléchir au maintien de nos compétitivités». A la question d’un étudiant : «Si vous deviez changer quelque chose de l'Union européenne, que feriez-vous ?», l'ambassadeur a répondu : «Le plus important, c'est de tenir nos engagements», regrettant cependant «l'énorme déficit de mise en œuvre des décisions dans l'union européenne». Autre sujet du moment : l’environnement. A ce propos, Nicolas Meyer-Landrut a indiqué que l'Allemagne allait accroître ses investissements en faveur de l'innovation et de la recherche notamment concernant les énergies nouvelles pour se diriger vers une sortie du charbon.

Mots clés liés : Nicolas Meyer-Landrut, Allemagne, ambassadeur de France, chancelière, Toulouse, ex-conseiller, chancelière allemande, Europe, questions, Institut d'études politiques

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Allemagne21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Allemagne21.tv